Skip to main content

Les Abénaquis

Version imprimableVersion imprimable

medium_owls.jpgL'histoire des Cantons-de-l'Est commence avec les Abénaquis qui, selon la tradition orale, avaient implanté un certain nombre de leurs villages dans la région.

Les Abénaquis utilisaient les forêts et les cours d'eau pour chasser, trapper et se déplacer. Ils se déplaçaient pour se rendre vers leurs terres ancestrales en Nouvelle-Angleterre où ils réclamaient vengeance contre les colons anglais qui les avaient évincés. Ils s'allièrent avec les Français pendant le siècle de conflits que les Américains appellent les "French and Indian Wars". Les colons américains exercèrent des représailles lors d'une expédition menée par Robert Rogers. Alors que Wolfe capturait Québec en 1759, les "Rangers" de Rogers mirent à sac le village abénaquis d'Odanak et s'enfuirent en Nouvelle-Angleterre en retraversant ce qui est aujourd'hui les Cantons-de-l'Est.

Aujourd'hui, la présence des Abénaquis est encore visible dans les Cantons-de-l'Est. Un petit nombre croissant de familles retracent leurs ancêtres jusqu'à ces premiers habitants. Les noms de lieux mettent encore plus en évidence les origines abénaquises qui nous ont été léguées et qui, de façon très appropriée, reflètent les particularités du paysage, des rivières, lacs et montagnes si essentiels à ces premiers habitants, tels Memphrémagog, Magog, Massawippi, Missisquoi, Tomifobia, Mégantic, Yamaska, Coaticook, etc.