Skip to main content

Joseph-Armand Bombardier (1907-1964) : le Ski-Doo

Version imprimableVersion imprimable

medium_bombardier.jpgUn des plus ingénieux inventeurs et grands industriels des Cantons-de-l'Est, Joseph-Armand Bombardier est né à Valcourt en 1907, aîné des huit enfants d'Anna Gravel et d'Alfred Bombardier, fermier puis marchand général. Dès son jeune âge, Joseph-Armand allie un grand talent de bricoleur à une passion pour les machines. En 1926, il s'établit comme garagiste à Valcourt, consacrant ses temps libres à des travaux de recherche pour la mise au point de véhicules capables d'assurer le transport sur la neige. Le 7 août 1929, il épouse Yvonne Labrecque. De cette union naîtront six enfants.

En 1937, des années d'efforts aboutissent à la production du transporteur à sept passagers B-7 (Bombardier - 7 passagers) et à l'obtention d'un brevet pour un système de traction barbotin-chenille qui sera employé dans la plupart des véhicules développés par la suite. Cette même année, l'inventeur devient aussi entrepreneur et crée "L'Auto-Neige Bombardier" qui fut incorporée en 1942.

Après avoir contribué à l'effort de guerre, Joseph-Armand Bombardier s'emploie à faire fructifier son entreprise et poursuit son œuvre d'inventeur, adaptant ses véhicules aux besoins des industries forestière, minière et pétrolière. Son rêve de développer un petit véhicule individuel le mène à la production et à la commercialisation de la motoneige "Ski-Doo" en 1959.

En même temps qu'il avait résolu les problèmes du transport individuel sur la neige, surtout dans les régions nordiques isolées, Joseph-Armand Bombardier avait créé un véhicule qui allait donner naissance à un nouveau sport et à une nouvelle industrie. Décédé en 1964, il connut les signes avant-coureurs du succès commercial de la motoneige. Grand visionnaire, il avait jeté les bases de l'entreprise multinationale qu'est aujourd'hui "Bombardier inc."