Skip to main content

Frank Henry Sleeper (1862-1937)

Version imprimableVersion imprimable

medium_sleeper.jpgNé à Coaticook en 1862, Francis (Frank) Henry Sleeper a fréquenté la Coaticook Academy. Il était le neveu de l'industriel Lewis Sleeper et le fils de l'inventeur en mécanique Wright Sleeper, tous deux de Coaticook. Tout comme son père, dès son enfance, Frank Henry Sleeper était fasciné par les mécanismes complexes des machineries. Avec le temps, il vient à tellement bien comprendre les machines qu'il commence à les concevoir lui-même. Finalement, il devient un inventeur chef de file et manufacturier de toutes sortes de machinerie, entre autres des équipements agricoles manuels, des dispositifs industriels, des appareils électriques et à vapeur.

Au début des années 1900, M. Sleeper avait réussi à se former une telle réputation qu'une firme de Worcester, Massachusetts l'embauche; il y travaille comme ingénieur. Après quelques années, il lance sa propre entreprise et devient le président de la compagnie Sleeper & Hartley, manufacture de machines à fabriquer des ressorts et des fils.

On attribue à Frank Henry Sleeper l'invention et la construction d'environ 500 machines différentes. Selon l'historien Orra L. Stone, "l'audace et l'originalité des inventions de M. Sleeper n'ont d'égal que la perfection remarquable des détails mécaniques. Dans chaque domaine qu'il a touché, il a amélioré la machinerie et réalisé de nouveaux types de machines, marquant des progrès radicaux par rapport à tout ce qui avait été produit auparavant. "

medium_norton.jacks_.jpgAu début des années 1890, Frank Henry Sleeper est l'un des premiers à développer des instruments électriques, y compris différents types de groupes électrogènes et de moteurs. Entre autres inventions électriques, il a conçu des transformateurs et des régulateurs de tension automatiques. Frank Henry Sleeper a réalisé de nombreux dispositifs dans le domaine des machines-outils, entre autres des tours, des perceuses verticales, des poinçonneuses, des ciseaux et des presses. Il a inventé et construit des presses à imprimer, des tranches à papier, des machines à vapeur rotatives, des extracteurs à jus de pomme et plusieurs autres appareils. On lui doit également de nombreux engins servant à la fabrication de fils et de ressorts, domaine que sa compagnie exploitait à Worchester.

Parmi les inventions de M. Sleeper couronnées de succès, on peut citer ses crics. Il est probablement connu surtout pour le cric qu'il a inventé en début de carrière et utilisé dans les chemins de fer. Les droits de ce dispositif furent achetés par un industriel de Coaticook, Arthur Osmore Norton, qui lui donna le nom sous lequel on l'identifiait, le Norton Jack (Cric de Norton).

Frank Henry Sleeper se maria à Coaticook en 1883 avec Lilla Anne Hopkinson. Ils eurent trois enfants. Sa compagnie était située à Worcester, mais Frank Henry Sleeper partageait son temps entre ses maisons à St. Petersburg en Floride et au lac Massawippi dans les Cantons-de-l'Est. Il est décédé en 1937.

Référence :
Orra L. Stone, The History of Massachusetts Industries: Their Inception, Growth and Success, 1930.