Skip to main content

Écoles de rang

Version imprimableVersion imprimable

larger_bchs.25.sm_.jpgLes premières écoles étaient construites pour recevoir environ trente élèves de la première année à la septième. La plupart des écoles étaient construites en bois; un simple poêle à bois en fonte chauffait les lieux en hiver. Les dépendances se trouvaient à part ou situées au bout d'une remise à bois attenante à l'école. Il n'y avait pas d'électricité pour s'éclairer, alors on se fiait aux fenêtres et à la lumière naturelle. Jusqu'en 1900, lorsque des pupitres manufacturés arrivèrent sur le marché, les tables et sièges des écoliers consistaient en de longs panneaux de bois taillés à la hache et alignés en rangées.

Les enfants devaient marcher pour se rendre à l'école; ils partaient de la maison tôt le matin. En arrivant à l'école, les garçons devaient accomplir certaines tâches telles qu'aller chercher l'eau et rentrer des bûches pour le poêle à bois. Les garçons et les filles de tous les âges partageaient la même salle de classe.

La journée d'école débutait par une prière, une lecture dans la Bible et le chant "God Save the Queen". Faisaient partie des matières enseignées les tables d'arithmétique, l'épellation et la lecture à haute voix. Ceux qui avaient terminé leurs leçons rapidement en profitaient pour s'enrichir en écoutant les enseignements donnés aux enfants plus âgés. L'école n'était pas obligatoire. Les travaux à la maison avaient souvent la priorité sur l'assiduité à l'école.

De leur côté, les instituteurs étaient mal payés; souvent, ils passaient d'une ferme à une autre où ils pouvaient loger et se nourrir gratuitement.